Djivêye des foroms di Berdelaedjes Berdelaedjes
Forom di berdelaedjes e walon, so tot l' minme ké sudjet
 
 FAQFAQ   CweriCweri   Djivêye des mimbesDjivêye des mimbes   Groupes d' uzeusGroupes d' uzeus   Si fé mimbeSi fé mimbe 
 ProfilProfil   Lére les messaedjes privésLére les messaedjes privés   S' elodjîS' elodjî 

Teze d' ene situdiante tcheke sol walon

 
Sicrire on novea sudjet   Responde å sudjet    Djivêye des foroms di Berdelaedjes -> Berdelaedjes
Vey sudjet di dvant :: Vey sudjet shuvant  
Oteur Messaedje
lucyin



Date d' arivêye: 2005-07-07
Messaedjes: 2905
Eplaeçmint: Sidi Smayil, Marok

MessaedjeDate: dju 05 djl, 2012 10:36:18    Sudjet: Teze d' ene situdiante tcheke sol walon Responde tot citant

Titre : La langue wallonne en Belgique : la situation actuelle
Auteur : Anna Brodinová
Département : Institut des études romaines
Directeur : PhDr. Jaroslav Štichauer
Nombre de caractères : 76 772
Mots-clés : wallon, langue, dialecte, Belgique, sociolinguistique
Résumé : L'objectif de ce mémoire est d'explorer la situation et la position du wallon sur le territoire belge. Le wallon est une langue romane, apparenté au français, avec lequel il vit en étroit contact depuis des siècles. Les deux langues s'influencent l'une à l'autre. Le wallon, surtout depuis le début du 20è siècle est agressivement opprimé par le français. C'est une des raisons pour lesquelles le wallon est en train de disparaître. La partie théorique de ce mémoire donne les définitions sociolinguistiques. Elle s'intéresse à la distinction d'un dialecte et d'une langue, au concept de diglossie, aux minorités linguistiques et à la revitalisation d'une langue.
Elle décrit l'évolution du wallon, le caractérise au sein d'autres langues, elle introduit la littérature et les activités avec l'objectif de sa sauvegarde.
La partie pratique décrit la recherche du terrain, faite par questionnaires. Elle récapitule les procédés méthodologiques de la préparation du questionnaire et de sa distribution. Le questionnaire s'intéresse aux locuteurs du wallon, au milieu wallonophone, à la transmission de génération, à la présence de la langue dans la vie quotidienne des sondés, à leur attitude vis-à-vis de la langue et à l'interférence réciproque du wallon et du français.
Les résultats de la recherche affirment les prémisses fondamentales : les hommes, plutôt âgées, d'origine rurale sont pour la plupart du temps les actifs wallonophones. La langue n'est pas transmise de génération en génération. Ces faits sont communs pour la majorité des langues régionales. Le wallon est partiellement inséré au langage quotidien.
Pourtant, il s'agit plutôt à l'emploi occasionnel des certains mots d'origine wallonne. Les sondés considèrent le wallon comme une indispensable partie de la culture wallonne, cependant, ils ne croient pas à sa revitalisation complète. Ils estiment qu’il ne survivra que dans le milieu restreint de ses enthousiastes.

Si vos vloz aveur dipus d' racsegnes, emilez a :

anna.brodinova@gmail.com
_________________
Li ci ki n' a k' on toû n' vike k' on djoû.
Rivni al copete
Vey li profil di l' uzeu Evoyî on messaedje privé Evoyî èn emile Viziter l' waibe di l' uzeu Jabber
Mostrer les messaedjes des dierin(ne)s:   
Sicrire on novea sudjet   Responde å sudjet    Djivêye des foroms di Berdelaedjes -> Berdelaedjes Totes les eures sont a GMT + 2 eures
Pådje 1 so 1

 
Potchî a:  
Vos n' poloz nén enonder des noveas sudjets dins ç' forom ci
Vos n' poloz nén responde a des sudjets k' i gn a dins ç' forom ci
Vos n' poloz nén candjî vos messaedjes dins ç' forom ci
Vos n' poloz nén disfacer vos messaedjes dins ç' forom ci
Vos n' poloz nén vôter dins les ploncaedjes di ç' forom ci


Powered by phpBB © 2001 phpBB Group